Rechercher

Les feuilles comestible

Qui dit bourgeon dit feuille !

Saviez-vous qu’une grande majorité de jeunes feuilles sont comestibles et délicieuses en salade ?


Pour pouvoir en profiter à leur plein potentiel, il est préférable de les consommer en début de saison, lorsqu’elles sont encore jeunes et tendres. La majorité des feuilles d’arbre deviennent fibreuses et amères lorsqu'elles grandissent, ce qui les rend moins appétissantes. Il est nécessaire de les cuire pour les apprécier. Par exemple, les Japonais, plus précisément dans la préfecture d’Osaka, ont une spécialité culinaire qui éveille notre curiosité. À l’automne, ils font frire les feuilles d’érable et les assaisonnent de différentes façons. Nous sommes bien loin de nos biscuits en forme de feuille d’érable du Québec.

En plus de l’érable, vous pourriez ajouter à votre prochaine salade de jeunes feuilles de bouleau blanc. Elles seront toute aussi bonne crue que cuite, mais également infusée, car cela fait ressortir ses différentes propriétés. L’érable et le bouleau ont des feuilles assez douces, mais, si vous voulez ajouter un peu de piquant à votre mesclun forestier, ajoutez-y du hêtre pour son acidité. Vous pouvez aussi y tester le gout de l’orme, de l’aulne ou encore du pommier.




Voici une suggestion de vinaigrette pour aller de pair avec vos trouvailles forestières :

  • 85ml d’huile d’olive

  • 15ml de vinaigrette balsamique

  • 10ml de sirop de bouleau

  • Ciboulette ou oignon vert

  • Sel

*Tiré du Guide de recettes sur le Sirop de bouleau blanc de Charlevoix , Éditions coop de l'arbre


Si vous êtes curieux d’en savoir plus sur les momiji tempura (Feuilles d’érable frites ) : https://enroute.aircanada.com/fr/gastronomie/tempura-feuille-erable/

https://musa.news/fr/la-tradizione-giapponese-della-caccia-alle-foglie-dacero-e-la-ricetta-per-farle-in-tempura/



10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout