Rechercher

Une "mauvaise herbe" sous-estimée


Comment trouvez vous le champ de pissenlit sur la photo ?

Les adeptes du gazon le plus vert en feraient leur pire cauchemar, mais ce champ ferait le bonheur des herboristes et cuisiniers. Traditionnellement, on le consomme depuis des siècles, car cette plante nous offre plusieurs propriétés médicinales. Ce mal aimé est largement consommé en Europe et très peu utilisé au Québec pour ses propriétés gustatives. Chaque partie du pissenlit est comestible et selon le moment de l’année nous offre différentes saveurs. On consomme les jeunes feuilles crues en salade et plus vieilles, elles peuvent être utilisées comme des épinards. Les racines peuvent être torréfiées pour en faire un remplacement du café ou encore bouillies ou même crues. Ce n’est pas tout, les boutons floraux peuvent faire de délicieux câpre, les fleurs ajoutent de la couleur aux salades et plus encore.


Cependant, vous ne devez pas cueillir les pissenlits pouvant être en contact avec des polluants. Évitez les zones achalandées et les endroits où l’on emploie des pesticides.


Si vous avez besoin de d’autres suggestion même Ricardo c’est mis de la partie ! Consulter le lien ci-dessous https://www.ricardocuisine.com/chroniques/l-ingredient/1211-comment-cuisiner-le-pissenlit-oui-oui



6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout